Accédez à votre compte

ou

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement

Inscription 100% gratuite :)
Rejoignez les 1,7 million de membres Roomlala

Dernière étape
pour contacter le propriétaire !

Choisissez un mot de passe fort (8 caractères minimum dont au moins une majuscule, une minuscule et un chiffre).

ou

En créant un compte, je reconnais avoir pris connaissance des CGU, de la Politique de confidentialité et de la Politique de Cookies de Roomlala et je les accepte.
Roomlala utilise vos données pour vous fournir et améliorer ses services. Comme détaillé ici, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition à l'utilisation de vos données. Vous pouvez exercer ces droits ou supprimer votre compte depuis votre compte Roomlala ou en nous écrivant à dpo@roomlala.com.

Déjà membre ? Connectez-vous

Loader Roomlala
Loader Roomlala
les aides au logement 2018

Les plafonds APL 2018

Etudiant | Aides au logement | 04/02/18

Parmi les différentes aides sociales disponibles en France, les APL, ou aides personnalisées au logement, permettent d’alléger mensuellement son loyer. Les APL sont souvent associées aux étudiants car ils en sont les principaux bénéficiaires, pourtant aucune limite d’âge n’est imposée à la demande d’APL. Chaque année, les APL sont révisées au 1er janvier. Découvrez les plafonds applicables en 2018.


Les conditions d’obtention des APL

Tout d’abord, en tant que locataire, la première question que vous vous posez est celle de savoir si vous êtes éligibles aux APL. Pour cela, vous devez être locataire d’un logement et avoir signé un bail ou être un propriétaire accédant à la propriété avec un prêt. Toutefois, cette situation de propriétaire accédant ne concerne plus que les logements anciens en zone tendue, c’est-à-dire à où la demande dépasse l’offre, dans certaines grandes villes ou agglomérations. De plus, les APL ne peuvent s’appliquer qu’à votre logement principal, vous ne pourrez pas demander cette aide pour une résidence secondaire. Pour connaître votre situation et faire votre demande, il vous suffit d’effectuer cette simulation sur le site de la CAF.


Ce qui change en 2018

Quelques règles de calcul et de plafonnement des aides au logement se sont vues modifiées au cours des dernières années et 2018 n’échappe pas à la règle. La baisse de 5€ annoncée par le gouvernement en 2017 a beaucoup fait parler d’elle et est entrée en vigueur en octobre 2017. Il s’agit d’un raccourci puisque la loi des Finances 2017 ne mentionne nulle part ce chiffre. En revanche, elle a bien été appliquée jusqu’à présent et pourrait continuer à l’être en 2018, permettant à l’Etat d’économiser 400 millions d’euros en 2018. Aujourd’hui 800 000 étudiants bénéficient des APL sans prendre en considération les revenus de leurs parents. Cependant, s’ils dépendent du foyer fiscal de leurs parents, ils ne pourront pas recevoir d’APL si ces derniers sont soumis à l’ISF. La solution pour eux est alors de déclarer leurs impôts sans dépendre de leurs parents. Ce qui change, c’est que le montant des APL sera calculé sur les revenus en cours des demandeurs et non plus à partir de leur déclaration d’impôt de l’année passée, qui correspond donc aux revenus de l’année précédente. Jusqu’à maintenant, les APL de 2017 par exemple étaient calculées sur les revenus de 2015. Pour 2018, les aides au logement seront encore calculées sur les revenus de 2016 mais en 2019, ce changement sera appliqué.


Les plafonds 2018

L’autre interrogation concernant les aides au logement que vous vous posez est celle du montant auquel vous pouvez prétendre. En effet, le montant de votre aide au logement est calculée selon deux critères : votre revenu et votre loyer. S’ajoute à cela le plafonnement des APL en fonction de la situation familiale des demandeurs. Voici les plafonds en vigueur en 2018. La zone 1 correspond à l’Île-de-France, la zone 2 concerne les agglomérations de plus de 100 000 habitants ainsi que la Corse et enfin la zone 3 regroupe toutes les autres agglomérations.

Situation familiale Zone 1 Zone 2 Zone 3
Personne seule 295,05 € 257,14 € 241 €
Couple 355,85 € 314,74 € 292,16 €
Personne seule ou couple avec une personne à charge 402,18 € 354,17 € 327,59 €
Par personne supplémentaire 58,34 € 51,54 € 46,95 €

Comme indiqué dans le tableau, le montant des APL varie si vous êtes seul, en couple ou avec une personne à charge. De plus, les APL peuvent être plus ou moins important en fonction de là où vous habitez. Grâce au site de la CAF, vous saurez exactement quel plafond s’applique à votre situation.




Nom de l'auteur : Roomlala

l'APL est-elle versée au locataire ou au bailleur

L'APL est-elle versée au locataire ou au bailleur ?

16/04/19

L’aide personnalisée au logement de la CAF ou APL est versée aux personne...

Lire
peut-on recevoir les APL en sous-location

Sous-location et APL : comment ça marche ?

22/05/18

On vous parle du fonctionnement des ...

Lire
les aides aux logement pour une location meublée

Les aides au logement de la CAF pour une location meublée

22/04/18

La vie étudiante représente un budget qui dépasse parfois les ressources financiè...

Lire
quelles conditions remplir pour prétendre aux APL

Quelles sont les conditions d'attribution des APL ?

02/04/18

L’aide personnalisée au logement ou APL est l’aide sociale la plus demandée en te...

Lire

Jusqu'à 5000€ de revenus complémentaires

1,7 million de membres

Paiement sécurisé

Déposer une annonce

Plus de 40 000 logements à louer

en France

et à l'international

Trouver un hébergement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de faire fonctionner le site, de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies